Louer une Villa avec piscine à Marrakech pour visiter le Maroc


La location d’une villa avec piscine à Marrakech peut s’avérer indispensable comme camp de base à Marrakech pour découvrir la ville et visiter l’arrière du pays. Vous pouvez profiter l’espace d’une semaine ou d’un weekend de faire du farniente ou alors de vivre des aventures dans le désert marocain. Des endroits ne manquent pas à visiter dans la ville et il y’en a pour tous les goûts, tout dépend et est fonction de vos goûts mais surtout de la période de l’année.

Il est d’abord indispensable de bien se renseigner sur la ville, par exemple visiter le désert en plein été est difficile. La plupart des marocains même tentent de l’éviter et ceux qui vivent en plein d »sert se terrent dans l’ombre pendant la journée. Même dans le sud in y’a des choses à faire dès que l’on va en montagne où la température est agréable que ce soit dans les gorges du Todgha ou du Dadès ou plus haut dans le Moyen-Atlas vers Ifrane. Mais les hivers peuvent être très froid ou humide et les montagnes et malgré un superbe soleil, les nuits sont fraiches. C’est souvent une saison idéale pour pratiquer du trekking dans le désert, et le printemps la saison idéale pour la pratique du trekking en montagne. Certains endroits ne sont accessible que par la piste d’où l’utilisation d’un 4×4.
Voici quelques régions qui peuvent attirer votre attention, et que vous pourrez visiter en louant un véhicule à Marrakech. Il y a tout d’abord la montagne ensablée du Djebel Zireg. Situé au sud du Maroc, le djebel est une montagne de schiste noir qui est assez impressionnant. De loin, on ne peut saisir l’immensité de cette montagne mais lorsque vous vous rapprocherez elle est assez impressionnante. Elle est recouverte de sable rouge. Il n’y a rien, pas de buisson, pas de point de repère. Alors on pratique la méthode de « la veste rouge » (il faut toujours avoir un assistant avec une veste rouge, pour le déposer sur le lieu d’une photo et donner une idée de la dimension).

Un autre endroit qui vous plaira surement est le village de Tazzarine. Tazzarine, notre village, en bordure du désert, entre les dernières palmeraies et les regs arides d’un désert abrupt et sévère. Mais au centre de la médina, derrière les murailles de pisé, se cachent des jardins éclatants, bougainvillées, hibiscus, orangers, dattiers, les champs de henné… et dans la hamada, des oasis naturelles parsèment le désert de surprenants îlots verts. A quelques heures de marche de Serdrar ou Timganine, du barrage Aït Atmane, dans une région où les fossiles se ramassent à la pelle et où les étoiles filantes animent le ciel, c’est l’endroit idéal pour découvrir la vie du désert, avec les derniers nomades.

Autre coin à découvrir la mosquée de Tinmel. A quelques kilomètres de Marrakech, dans la vallée de la N’fis, la mosquée de Tinmel se dresse sur un piton, encadrée de deux kasbahs défensives. Ce fut le nid d’aigle du Mâhdi, dont l’héritier devint sultan du Maroc. La mosquée a été restaurée avec l’aide de l’Unesco, et c’est une merveille d’architecture musulmane dépouillée. Elle rappelle la belle austérité des églises romanes, avec les mêmes types de décors floraux simples, et une forêt d’arcs qui constituaient la salle de prière, et qui sont aujourd’hui à ciel ouvert.

Laisser un commentaire

*